Fine tarte aux pommes (une tuerie)


Rubiette, reinette, telstar ou encore gala… Les variétés les plus précoces sont arrivées mi-aout et certaines se cueillent encore… On parle (évidement) de pommes ! Après un gros mois passé à les dévorer nature, on commence à se demander qu’en faire ?
Des tartes (évidement) : de l’Eléonore de Le Nôtre, à la cuisson de 3 heures porte ouverte d’Alain Passard (oui, un peu à l’instar du gigot de 7 heures, il y a aussi une tarte aux pommes de 3 heures), en passant par celles aux amandes ou à la cannelle. On a tout testé !

Voici la recette parfaite en 3 clics, étape par étape : 

  • La pâte feuilletée, en direct de chez Mercotte, très fine, c’est carrément l’étape la plus complexe mais c’est aussi une des clés de la réussite ! On pourrait prendre une pâte déjà faite, mais c’est nettement moins savoureux…

  • Une vraie compote de pomme, rien de plus simple : laissez fondre dans un peu d’eau (très peu) les pommes, ajoutez un peu de sucre selon votre goût… et hop le tour est joué !
  • L’alignement parfait : une fine tarte aux pommes (juste une tuerie), par Amuse Bouche : une pâte très fine, bien étalée, allongez-y la compote, puis fixez dedans vos (fines) tranches de pommes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *