Boulettes de poisson pané maison


En ce premier avril, nous étions obligés de vous donner une recette de poisson. Oui, ces petites boulettes ne sont pas à la viande comme on pourrait le croire mais bel et bien au cabillaud.
Ces poissons panés revisités nous viennent tout droit de la côte Adriatique italienne. Découvrez sans attendre les petites boulettes de cabillaud panées, à la menthe et zeste de citron, issues de la cuisine italienne « di magro », (maigre en italien) et pourtant vraiment pleines de saveurs !

INGREDIENTS
(pour environs 26 petites boulettes)

  • 380 grammes de filets de cabillaud
  • 95 grammes de pain rassis
  • ½ gousse d’ail
  • 1 cuillère à soupe de parmesan râpé
  • 1 cuillère à café de feuilles de menthe (fraîche si possible)
  • 1 citron
  • 1 œuf
  • sel, poivre du moulin
  • farine
  • huile d’olive

PREPARATION
(des boulettes)

Etape 1 : le préambule,

  1. Dans un bol, disposez le pain rassis coupé en gros morceau et recouvrez-le d’eau.
  2. Coupez les filets de cabillaud en touts petits morceaux et versez-les dans un saladier.
  3. Hachez très finement l’ail et ajoutez dans le saladier, puis le parmesan râpé, une pincé de sel, un tour de moulin de poivre, les feuilles de menthe hachées, le zeste de ½ citron, le pain rassis préalablement égoutté et émietté et enfin l’oeuf.

Etape 2 : la pâte,

  1. Mélangez le tout du bout des doigts afin d’obtenir une farce lisse.
  2. Avec cette farce, formez des petites boulettes de la taille d’une noix et déposez-les sur une assiette.
  3. Passez chaque petite boulette dans la farine en veillant à bien les enrober de tous les cotés.

Etape 3 : la cuisson,

  1. Dans une poêle antiadhésive, faites chauffer de l’huile d’olive
  2. Quand l’huile est chaude, faites-y rissoler les boulettes de cabillaud à feu moyen en les retournant délicatement de tous les cotés.
  3. Dès qu’elles sont dorées, déglacez au de jus du citron pressé, ajoutez ¾ de verre d’eau et poursuivez la cuisson pendant environ 8 minutes, jusqu’à ce que le liquide soit absorbé et que les boulettes aient la surface légèrement croustillante.

Etape 4 : à table ! 
Dégustez les boulettes chaudes, tièdes ou froides !

source : Savoir et Saveurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *